TOUR DE FRANCE : LA COLOMBIE AU CHAMPAGNE

TOUR DE FRANCE : LA COLOMBIE AU CHAMPAGNE

Tour de France 2019 : trois semaines à couper le souffle !

 

Le Tour de France 2019 restera dans les mémoires grâce à un scénario incroyable, des acteurs de talent comme Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot et le sacre d’un Colombien de 22 ans.

À ce classement de l’audace, Alaphilippe décroche aisément le titre de major de promo.

 

Le n° 1 mondial a crocheté le verrou de la course avec la dextérité d’un caïd de l’effraction.

 

Un braquage en règle d’un maillot jaune conservé 14 jours grâce à des exploits accomplis sur tous les terrains : sur les raidards d’Épernay et de Saint-Etienne, dans le vent d’Albi, le chrono de Pau ou l’altitude du Tourmalet.

 

« C’est grâce à Julian que la course a été si différente, souligne Geraint Thomas, le vainqueur sortant et dauphin d’Egan Bernal. Il aurait mérité de finir sur le podium ».

 

Tour de France : la presse colombienne en fête pour le Maillot Jaune Egan Bernal…

 

 

Dans la presse de son pays, Egan Bernal s’affiche en une de tous les journaux alors qu’il ramène le Maillot Jaune sur les Champs-Élysées ce dimanche.

 

Le cyclisme colombien est à la fête. Egan Bernal, 22 ans, est sur le point de remporter le Tour et d’offrir au pays sa première victoire dans la Grande Boucle. »

« Le triomphe d’Egan Bernal sur le Tour de France, avant l’arrivée ce dimanche à Paris, était la pièce manquante du cyclisme en Colombie, seul pays où ce sport est roi et qui n’avait besoin que de remporter ce titre pour compléter la triple couronne après les victoires dans le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne. »

 

« Chez lui, à 2700 mètres d’altitude dans les Andes occidentales, il a commencé à tracer le chemin du champion qu’il est devenu dans la plus haute place du cyclisme au monde, en attendant de fêter à Paris son triomphe sur le Tour de France. »

 

Mais avant, une dernière étape avec une arrivée en nocturne sur les Champs Élysées :

 

 

 

COMBIEN GAGNE T’ON SUR LE TDF ? 500.000 euros pour le 1er au classement général…

 

Commençons par la base. Le plus gros chèque -500.000 euros- est évidemment destiné au vainqueur du classement général, c’est-à-dire celui qui terminera le Tour avec le meilleur temps.

 

Sauf contretemps exceptionnel, c’est Egan BERNAL qui devrait monter sur la première marche du podium.

 

Célébrer des centenaires

Alors, pour quelles raisons repasser à une arrivée en nocturne ? L’organisateur ASO indique qu’il s’agit de commémorer cette année les 100 ans du maillot jaune , de même que l’édition 2013 célébrait les ans du Tour de France. Rien à voir, d’après l’organisation de la course, avec le fait que l’avant-dernière étape de samedi a eu lieu dans les Alpes, soit assez loin de Paris. Les coureurs, leur staff, et l’organisation doivent rejoindre la banlieue parisienne par avion.

 

Tous les finishers seront récompensés financièrement: 200.000 euros pour le 2e, 100.000 euros pour le 3e, 50.000 euros pour le 5e (actuellement le Français Alaphilippe) et ainsi de suite decrescendo, jusqu’au 1000 euros distribués de la 20e à la dernière place.

 

Chaque jour avec un maillot est un jour fructueux !

 

 

Les maillots sont également récompensés. Celui qui franchira la ligne avec un maillot vert, c’est-à-dire celui qui a engrangé le plus de points pendant le Tour, essentiellement grâce à ses qualités de sprinter, gagnera 25.000 euros. Actuellement, c’est Peter Sagan qui court en vert.

 

La même somme est versée au maillot à pois, le meilleur grimpeur, qui sera normalement décerné au Français Romain Bardet.

 

Le dernier maillot du Tour de France, le blanc, pour le meilleur jeune (moins de 25 ans) au classement général, fait quant à lui gagner 20.000 euros à son détenteur.
Pour chacune de ces spécialités, des sommes sont aussi réservées aux coureurs qui ont manqué le maillot de peu. Ainsi les 2,3 et 4e meilleurs jeunes sont aussi récompensés, tout comme les 7 meilleurs meilleurs grimpeurs et sprinters qui n’ont pas décroché la première place.
Par ailleurs, chaque journée passée avec un maillot sur le dos rapporte de l’argent au coureur. Par exemple, c’est 500 euros/jour pour un maillot jaune. Julian Alaphilippe qui a subjugué les dans de tour en conservant le jaune pendant 14 jours, remportera ainsi 7000 euros, en plus de toutes ses autres primes. 

Des primes à gagner à chaque étape..

 

Chaque jour, en fonction de leur résultat, les coureurs peuvent aussi gagner des récompenses.

 

Il y a notamment le classement des étapes: 11.000 euros si le cycliste est en tête à la fin d’une journée. Derrière lui, jusqu’au 20e, ses adversaires remportent aussi des mises plus ou moins conséquentes.

 

Tour de France 2019 : trois semaines à couper le souffle !

 

Le Tour de France 2019 restera dans les mémoires grâce à un scénario incroyable, des acteurs de talent comme Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot et le sacre d’un Colombien de 22 ans

 

TOUR DE FRANCE,
UNE FETE MONDIALE !

 

Le parcours fait 3 480 kilomètres de long, répartis en 21 étapes dont deux contre-la-montre (un par équipes et un individuel).

 

Il prend place majoritairement dans l’est de la France, et hormis le Grand Départ en Belgique, il ne visite aucun autre pays.

 

C’est un tour considéré comme très montagneux avec 30 cols de deuxième catégorie ou plus, un record. Il visite quatre massifs, dans l’ordre les Vosges, le Massif central, les Pyrénées et enfin les Alpes.

 

L’épreuve comporte sept ascensions allant au-delà des 2 000 mètres d’altitude, le « toit du Tour » étant le col de l’Iseran s’élevant à 2 764 mètres d’altitude.

 

Un Grand Départ à Bruxelles en hommage à la première victoire d’Eddy Merckx.

 

Cinquante ans après la première victoire du « Cannibale », le Tour de France rend hommage à Eddy Merckx, l’un des rares quintuples vainqueurs de l’épreuve, en partant de Bruxelles.

 

Deux étapes y ont eu lieu : une première étape en ligne réalisant une boucle autour de la ville favorable aux sprinteurs mais passant par le célèbre Mur de Grammont en début d’étape, et la deuxième étant un contre-la-montre par équipes reliant le Palais royal à l’Atomium.
Le dernier grand départ belge remontait à 2012, quand les coureurs se sont élancés de Liège.

 

Cependant, les éditions de 2014, 2015 et 2017 ont également fait étape en Belgique.

 

Ce n’est que durant la troisième étape, partant de Binche, que les coureurs arriveront en France, pour ne plus faire d’incursion à l’étranger par la suite.

 

Modifications liées à la météo : 

 

 

 

Durant ce Tour de France, des événements météorologiques de grande ampleur ont causé des modifications dans le parcours.

 

Le 26 juillet, au cours de la 19e étape entre Saint-Jean-de-Maurienne et Tignes, un violent orage a rendu la route impraticable après Val-d’Isère, ce qui a causé l’annulation de la dernière partie de l’étape et les temps ont été pris au sommet du col de l’Iseran, au km 89. Plus au nord, des coulées de boue ont également endommagé la route du Cormet de Roselend, sur le parcours de la 20e étape entre Albertville et Val Thorens.

 

En conséquence, les organisateurs ont décidé d’écourter le parcours de cette ultime étape de montagne à 59,5 km (au lieu de 130), en supprimant les deux premières difficultés et en ne laissant que la montée finale.

 

#BEAZELITE 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Commentaires

Dans la même categorie