LE DANGER DE S’INJECTER DU SYNTHOL DANS LES MUSCLES

LE DANGER DE S’INJECTER DU SYNTHOL DANS LES MUSCLES

De plus en plus de personnes troquent les protéines, stéroïdes, et beaucoup d’exercices par de l’huile de synthol injectée dans les bras pour stimuler la croissance musculaire. Une pratique dangereuse à éviter, alertent les médecins.

 

 

Le développement des muscles prend de temps, plus ou moins selon le métabolisme de chacun. Mais certains sont impatients.

 

Il y a quelques semaines, un jeune Russe de 21 ans, Kirill Tereshin, ex-soldat, a fait parler de lui en recourant à une pratique non conventionnelle et dangereuse : il s’est injecté du synthol directement dans les bras.

 

Le produit dont il est question est un liquide à distinguer du traitement antalgique. Celui utilisé ici est composé à 85 % d’huile, à 7,5 % de lidocaïne (un anesthésique local) et à 7,5 % d’alcool. Comme vous pouvez le voir, ces injections ont eu un effet spectaculaire, gonflant de manière disproportionnée les muscles concernés.

#BEAZELITE 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Commentaires

Dans la même categorie