RESPECT DISTANCE ENTRE VELOS ET VOITURES : LE NOUVEAU RADAR INSTALLÉ SUR LE GUIDON

RESPECT DISTANCE ENTRE VELOS ET VOITURES : LE NOUVEAU RADAR INSTALLÉ SUR LE GUIDON

Le Canada invente le radar qui vous flashe si vous passez trop près d’un cycliste

Vu le nombre d’accidents impliquant un cycliste, on en aurait bien besoin à Paris.

C’est un nouveau type de radar mobile dont le capteur est fixé par les policiers canadiens sur leur guidon de vélo. Lorsqu’un véhicule les dépasse, le dispositif mesure la distance laissée par le conducteur. Si elle n’est pas réglementaire, les agents n’ont plus qu’à appréhender l’automobiliste.

Un mètre, c’est le minimum. 

Le code de la route canadien considère la même distance minimale autorisée que nous, à savoir au moins 1 mètre en agglomération et 1,50 mètre sur les autres routes. Déjà testé à Ottawa, c’est la police de Montréal qui l’a mis en place fin août. Pour le moment, les agents se contentent de faire de la prévention auprès des conducteurs arrêtés, mais par la suite ils encourront une contravention de 313 dollars, soit 210 euros.

Se rabattre sans abattre. En France, le code de la route prévoit une amende moins élevée (135 euros seulement) mais assortie d’un retrait de trois points.

 

Ce qui ne semble pas suffire à inciter les automobilistes à la prudence lors de leur dépassement.

 

En 2018, 175 cyclistes ont perdu la vie sur les routes de France et 147 autres ont été blessés rien qu’à Paris au cours du dernier trimestre.

Depuis le  28 août dernier, les gardiens de la paix montréalais sont pourvus de C3FT afin de repérer les contrevenants.

 

Le C3FT (photo ci-dessus) est une sorte de petit radar digital à 2 000 dollars canadiens l’unité (soit environ 1 357 euros), développé par l’entreprise américaine Codaxus et financé par la Société de l’assurance automobile du Québec.

 

À l’aide de capteurs microscopiques, il donne avec précision l’écart laissé entre chaque véhicule.

 

 

Par conséquent, si un automobiliste laisse moins de 1 mètre en ville ou 1,50 m hors agglomération entre lui et un vélo – une législation similaire à celle de la France –, il écopera d’un rappel à l’ordre.

Arme de sensibilisation massive

Car, dans un premier temps, l’outil ne sera utilisé qu’à des fins pédagogiques. À terme, au Canada, il devrait cependant s’inscrire comme une preuve irréfutable face à une Cour de justice dans le cadre d’affaires pénales. Et, qui sait, traverser l’Atlantique ?

 

Dans nos contrées hexagonales, un non-respect des distances de sécurité donne lieu à une contravention de quatrième classe sanctionnée par la perte de 3 points, de même qu’une amende forfaitaire de 135 euros. De quoi calmer quelques ardeurs…

ATTENTION, MEME LES VELOS PEUVENT ÊTRE FLASHÉS ! A NICE…

 

Source : https://www.automobile-entreprise.com/Canada-l-astuce-des-policiers-pour,8271

 

#BEAZELITE

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Commentaires

Dans la même categorie