Ce samedi 18 janvier se tenait la toute première édition du WOTORE. Une organisation polonaise de MMA particulière.

 

Après le Bare Knuckle, qui connaît un retour sur le devant de la scène avec le Bare Knuckle Fighting Championship, le MMA a aussi droit à son ovni : le WOTORE.

Ainsi, l’organisation polonaise organisait son événement dans une prison abandonnée, et avec un ensemble de règles vraiment bien particulières.

Pas de limite de temps, pas de catégorie de poids et pas de round.

Les coups de tête même autorisés !

Pour l’emporter, chaque combattant avait deux possibilités : le KO ou sortir l’adversaire hors du terrain.

C’est finalement le Polonais Marek Samociuk qui remporta le tournoi toutes catégories du WOTORE.

En finale, il s’est imposé par TKO suite à des low-kicks. Disponible exclusivement en pay-per-view, le WOTORE n’a pour le moment pas communiqué sur les chiffres de vente.