LE TEQBALL DEBARQUE À TOURCOING

Depuis quelques années maintenant, les tables de Teqball font leur apparition dans le quotidien des footeux. Pas encore très connue du grand public, cette création s’implante pourtant à vitesse grand V dans les centres d’entrainements des équipes professionnelles.

 

 

On a déjà pu voir les plus grandes stars tester le produit comme Neymar ou Marcelo avec le Brésil, ou encore la totalité de l’effectif d’Arsenal et de Manchester City.

 

 

Légèrement inclinées, afin d’offrir un jeu beaucoup plus technique et plus varié, ces tables sont le fruit de 4 ans de recherche et développement.

 

 

1.990 € : Ce n’est tout de même pas donné ! C’est le prix de la table pour jouer au teqball (en ventre sur le site officiel). Inspirée d’une table de ping-pong, en est légèrement incurvée aux extrémités pour faciliter les rebonds. Un prix auquel il faut d’ailleurs ajouter celui du ballon… Jouer au teqball ne peut donc pas se faire partout et en tous lieux.

Mais revenons à la création du Teqball. Imaginé par des Hongrois (Budapest a d’ailleurs accueilli la 1ère CDM en 2017), cette sorte de « ping-pong foot » a des règles bien définies : 3 touches maximum et impossibilité de toucher deux fois d’affilée le ballon avec la même partie du corps (épaule, tête, poitrine, genou, pied…). Et lorsque le niveau augmente, cela peut rapidement offrir des échanges spectaculaires (les matchs se jouent en 2 sets gagnants de 20 points).

Malheureusement, la complexité du sport n’amène pas que des points à couper le souffle.

De nombreuses fautes directes, des points à refaire (si le ballon touche la tranche de la table) et des actions trop répétitives peuvent rapidement « ennuyer » le public.

Grace à ces règles, le risque de blessure est presque insignifiant.

 

 

Les créateurs visent, à terme, les Jeux Olympiques

Pour autant, les créateurs ont un but bien précis : faire de cette discipline en plein essor un sport olympique ! Il a fallu ainsi déployer des grands moyens pour implanter le teqball dans le monde du ballon rond.

 

 

Un outil ludique et facile à prendre en main

Si les tables de Teqball sont désormais communes chez les professionnels -qui en raffolent- elles prennent un peu plus de temps à s’installer dans les clubs amateurs. Le coût peut en rebuter plus d’un (1500e la table), mais les associations peuvent rapidement trouver des subventions.

Mais la folie Teqball débarquera rapidement dans les jardins des particuliers puisqu’une table moins onéreuse devrait sortir prochainement. « Il y aura aussi une table un peu moins premium pour tout le monde. Ça touche tout le monde, avoir la table et s’amuser, c’est juste magnifique »promet le dirigeant français.

Comment jouer

Le TEQBALL se joue avec le même ballon que le football (un ballon taille 4 est recommandé). Les règles du jeu sont très simples. Vous pouvez regarder la vidéo des règles pour plus de détails and vous pouvez aussi lire les règles officielles du jeu. Les règles les plus basiques sont :

– Le joueur ne peut toucher la balle que 3 fois maximum (il peut la toucher une ou deux fois mais pas plus).

– Il est interdit de toucher l’adversaire ou l’équipement.

– Le joueur n’est pas autorisé a toucher le ballon avec la même partie du corps deux fois de suite.

Le Teqball se joue avec 2 joueurs (simples), 4 joueurs (doubles) ou plus (tournante). Si vous jouez en double, il doit y avoir une passe entre les 2 joueurs de la même équipe mais le nombre de touchés du ballon ne doit pas s’élever a plus de 3.

Comme le Teqball ne veut limiter aucun joueur, vous pouvez développer vos propres règles et jouer de la manière que vous voulez. Regardez plus de nos suggestions pour des alternatives au Teqball.

 

 

Dans quelques années, la France pourrait alors avoir de beaux représentants du Teqball sur la scène mondiale et succéder, pourquoi pas, à Bogdan Marojević et Nikola Mitro (sacré champion du Monde en double) ou au Roumain Barna Szécsi, champion en simple.

Il existe plus de 10 disciplines dérivées du foot

L’arrivée du teqball vient allonger la liste des disciplines dérivées du foot. Il en existe 9 connues. Certaines autres pratiques sont plus confidentielles, donc cette liste n’est pas exhaustives :
– Beach Soccer (foot sur le sable)
– Bubble Football (le joueur est dans un ballon de plastique gonflé)
– Cycle-Ball (du foot sur un vélo, très populaire en Autriche)
– Football Australien (un mélange rugby et foot à 36 joueurs)
– Futsall (foot d’intérieur assez acrobatique)
– Jorkyball (se joue dans une pièce de 10m par 5m avec 4 joueurs)
– Tennis Ballon (du foot sur terrain de tennis en simple, double ou triple en utilisant le filet du tennis)
– Urban Soccer (5 contre 5 en intérieur, très populaire en France notamment)
– Roller Soccer (du foot en patin à roulette sur un terrain de handball)

Source – liens utiles :

Site internet : http://www.teqball.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/Teqball-France-1509630669327639/

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCfVGNkTL802SbmCAaXRwNaQ

Equipe 21 : http://www.lequipe21.fr/direct/

#BEAZELITE 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Dans la même categorie

Commentaires

Dans la catégorie Nutrition

Dans la catégorie Bien-être